• Les hormones et votre santé

Hypothyroïdie – ce qu’il faut comprendre !

Mis à jour : janv. 15

Une fatigue générale, une prise de poids inexpliquée, une chute de cheveux ou encore des picotements des mains ou une constipation inhabituelle sont des signes en faveur d’une hypothyroïdie clinique. Le diagnostic d’hypothyroïdie est confirmé par le dosage dans le sang de la TSHus, l’hormone qui contrôle le fonctionnement de la thyroïde. En cas d’hypothyroïdie, la TSHus est élevée (au-dessus des normes du laboratoire d’analyse médicale) car il existe une baisse des hormones thyroïdiennes circulantes dans les organes qui se mettent alors à fonctionner au ralenti. Ce qui explique les symptômes de l'hypothyroïdie. Le traitement de l’hypothyroïdie repose le plus souvent sur la prise chaque jour de lévothyroxine, médicament qui remplace l’hormone T4 qui est à un taux abaissé. L’efficacité du traitement se traduit par une amélioration des signes physiques et par un retour à une valeur normale de la TSUus. Selon la cause de l'hypothyroïdie, le traitement peut être temporaire après perte de quelques kilos superflus et une alimentation enrichie en produits de la mer (apports d'iode). Ou bien, le traitement hormonal par la lévothyroxine sera durable en cas de thyroïdite d'Hashimoto. La surveillance de l’hypothyroïdie traitée repose sur l’examen clinique et le dosage régulier de la TSHus.

Posts récents

Voir tout

Téléconsultation pour maladie de la thyroïde

La téléconsultation ou consultation vidéo avec son endocrinologue, est tout à fait envisageable pour le suivi d’une maladie de la thyroïde, que ce soit pour une hypothyroïdie, une hyperthyroïdie ou en

Fatigue persistante : les principales causes à chercher

Une fatigue persistante, qui vous inquiète ou préoccupe vos proches mérite un avis médical pour rechercher une ou des causes possibles. Plusieurs situations peuvent conduire à une baisse d’activité, à